Mise à jour hebdomadaire de la pandémie au Vietnam - Semaine 3 août 2021


Malgré les efforts du personnel médical et des autorités locales, de nombreux nouveaux cas d’infections, précisément dans les deux grandes villes Hanoi et Ho Chi Minh, ont tendance d’augmenter dramatiquement. Il se rend compte que les directives plus strictes soient mises en place ayant pour but d’éviter toute expansion.

RÉSUMÉ GÉNÉRALE
Dimanche 22 août, il a été confirmé par le Ministère de la Santé qu’il n’avait montré aucun signe de réduction des cas d’infections.
statistics of the pandemic in Vietnam - week 3 august 2021

En même temps, les équipes de campagne de vaccination font de leur mieux pour rattraper la vitesse de développement de la pandémie. Elles ont réussi à faire vacciner un grand nombre de citoyens : spécifiquement 25% de Hanoi et plus de 50% de HCM Ville. Les autres provinces ont atteint 10-40% dans la vaccination pour les habitants locaux.

Comme la directive 16 est en train d’être appliquée pour la plupart du Vietnam, les autorités ont annoncé les critères pour pouvoir considérer une région comme zone sécurisée.
- Le nombre des nouvelles infections par semaine doit être réduit de 50% au minimum, en comparaison avec celui de la semaine dernière. Un tel chiffre doit être rapporté pour au moins 2 semaines consécutives
- En 14 jours, il faut confirmer une baisse consécutive sur le nombre des individus testé positive pour le SAR-CoV en public via la mesure RT-PCR
- La région ne détecte aucun nouveau cas d’infection dans les résidences locales pour 7 jours consécutifs
- Les groupes risqués d’être infectés doivent être réduits de 50% au minimum. Il est appliqué pour les arrondissements, les communes et les régions locaux.
- Le même critère est appliqué pour les régions considérées d’avoir un risque d’infection de niveau moyen - élevé - très grand. Pour HCM Ville, elle ne doit que confirmer une réduction de 30% pour 7 jours consécutifs.

La semaine dernière, la province de Da Nang a rapporté une nouvelle mutation du virus. Ce nouveau type, appelé type G, peut se répandre plus rapidement que les autres. Le type similaire existe également dans les pays occidentaux. Pour le moment, les scientifiques n’ont pas encore confirmé la virulence de ce type de virus ni sa vraie possibilité de se répandre. Ils vont se focaliser sur les études sur le nouveau type afin de donner les informations nécessaires aux équipes de prévention de la pandémie et aux Vietnamiens.

MISE À JOUR DE HANOI
Même si la capitale de Hanoi a renforcé des restrictions de prévention de la pandémie, le nombre des infections par jour n’a pas cessé d’augmenter. Il est confirmé que le nombre des nouveaux cas d’infections atteint environ 50 - 70 cas par jour à Hanoi. Ils ont été trouvés soit en quarantaine public soit en public. Par conséquent, les autorités locales ont dû prolonger la distanciation sociale jusqu’au 6 septembre, après la Fête Nationale (le 2 septembre) pour éviter toute forme de réunion en public, qui peut entraîner à une/des nouvelles chaînes d’infection.

Les forces responsables continuent à chercher les zones rouges en public à isoler. Ces actions rapides des autorités et le gouvernement du Vietnam vont aider à réduire les nouvelles infections par jour dans l’avenir. En même temps, comme la ville est sous isolation sociale, ce qui est une période convenable pour opérer une autre campagne de test et vaccination à grande échelle. Hanoi a demandé de prioriser la vaccination pour 13 groupes d’individus qui risquent d’être infectés :
13 groups of individuals prioritized for vaccination
 
Dans les mises à jour précédentes, la ville de Hanoi a commencé à construire une facilité d’hôpital de campagne à l’arrondissement Hoang Mai, ayant pour but de traiter les cas sévères. Les citoyens sont heureux de s’informer que cet hôpital est dans l’étape de complétion.
Field hospital in Hanoi about to finishL’hôpital de campagne dans la dernière étape de complétion - Source : Báo tin tức

MISE À JOUR DE HO CHI MINH VILLE
Après une période calme, HCM Ville a soudainement confirmé une croissance sur les nouvelles infections par jour. Les autorités locales préjugent que la ville a fait face à cette situation parce que les citoyens n’avaient pas bien obéi aux directives d’isolation sociale. En plus, la plupart des nouveaux cas ont été détectés dans les petits coins des résidences (ruelles, établissements d’auberge, au sein du foyer, etc.), où il est difficile pour les habitants de suivre la restriction 5K.
Street filled with people during the pandemic
Une rue à HCM Ville remplie de citoyens au point de contrôle de pandémie - Source : VnExpress

La ville continue à nouveau la distanciation sociale pour 1 mois supplémentaire, donc en total, les citoyens subissent 3 mois d’être isolés. Leur vie quotidienne deviendra plus difficile s’il n’y pas de signe positif dans la prévention de la pandémie.

En ce qui concerne le traitement des patients du Coronavirus, les médecins et le personnel médical font de leur mieux pour donner le meilleur service. Récemment, HCM Ville et les provinces au sud du Vietnam ont reçu 30.000 fioles de médicament appelé Remdesivir. Il est utilisé pour traiter les cas sévères ou ceux avec un signe de dégradation. Le médicament Remdesivir peut raccourcir le processus de guérison chez les patients ainsi que réduire le risque de décès. Remdesivir a été mis en traitement dans 50 pays incluant les États-Unis, les pays européens, l’Australie, le Japon, le Singapour, etc.
Remdesivir used for patients
Remdesivir utilisé pour traiter les patients de cas sévères - Source: Bộ Y Tế

En outre, de 160 à 200 patients avec les symptômes bénins dans les hôpitaux de campagne ont participé au test d’un médicament d’antivirus nommé Monulpiravir. Certains pays dans le monde ont terminé sa deuxième et troisième phase d’essai (les États-Unis, l’Inde). D’après les rapports, les patients participant ont tendance à montrer une meilleure situation de guérison : baisse de risque de décès, baisse de concentration du virus, baisse de possibilité d’expansion en public, etc. Pourtant, au Vietnam, afin d’avoir le niveau de sécurité de santé le plus haut, les médecins n’ont initié que la campagne de test du 16 au 22 août. Les résultats finaux de ce test vont aider les médecins et les autorités à prendre des décisions prochaines.

~~~~~~~~~~~~~~

Restez en contact avec Mr Linh’s Adventures pour plus de mises à jour sur la pandémie et le tourisme au Vietnam

* Source : VnExpress, HCDC, Sở Y Tế, Báo Lao động, Báo Tuổi trẻ, Báo Tiền phong, Vietnamnet.

Publié le 23 août, 2021
Écrit et désigné par Khanh LE, Assistant du Chef de l’entreprise chez

 
D’autres mises à jour
- Semaine 2, août 2021
- Semaine 1, août 2021


 
Autres blogs

Laissez-nous vos commentaires

Champs obligatoires (*)
Votre nom (*)
Email (*)
Confirmer votre Email (*)
Vos commentaires
Envoyer votre commentaire

En association avec