Noidung

Mise à jour hebdomadaire du Covid-19 au Vietnam - Semaine 2, juillet 2021

Les Vietnamiens sont inquiets face aux quatrième vague de Coronavirus depuis la semaine dernière. De nouvelles directives d'isolation sociale ont été mises en place dans l’espoir que cette situation alarmante soit restreinte. 

Il y a une semaine, la capitale de Hanoi a détecté un nouveau cas positif, qui travaille comme gardien de l’atelier SEI de production des matériels électroniques. Cet homme infecté de Covid-19 a eu contact direct avec les patients à Bac Giang, une des zones rouges au nord du Vietnam, mais il n’avait pas fait une déclaration de santé après son retour de Bac Giang.. Il a ensuite créé une nouvelle zone rouge à l’arrondissement Dong Anh, qui se trouve à 20 km du centre de Hanoi. Le Centre de Contrôle des Maladies a pratiqué les tests rapides pour plus de 1.500 employés de l’atelier SEI pour ne pas manquer des patients possibles. Dès ce moment-là, la ville de Hanoi a terminé une chaîne de 8 jours sans nouvelles infections.

Le 9 juillet, plus d’infections ont été trouvées à l’arrondissement Thanh Xuan (à 8-9 km du centre de Hanoi) et à l’arrondissement Thuong Tin (à 50 km du centre de Hanoi). Les patients avaient été en contact avec ceux de la zone rouge de l'arrondissement Dong Anh et de Ho Chi Minh Ville. Par conséquent, la capitale a en total 3 zones rouges avec 35 patients F0 à soigner : l'arrondissement Dong Anh, l'arrondissement Thuong Tin et l'arrondissement Thanh Xuan. Il semble que la ville de Hanoi commencera une nouvelle période de distanciation sociale lorsque plus de cas positifs seront détectés les jours suivants.

La semaine dernière, tous les lycéens ont dû passer l’examen national pour l’entrée à l’université. Tout s’est bien passé jusqu'au moment où un des destinations d’examen de Bac Giang a confirmé un candidat positif au Covid-19. La destination a alors reporté toutes les activités pour assurer la sécurité sanitaire aux lycéens et aux jurys. Ensuite, les professeurs responsables ont reporté l’examen de cette destination à la période suivante. Heureusement, il n'y a pas eu confirmation pour plus de patients.
Les lycéens prennent un test de température du corps avant d'entrer dans la salle d'examen
Les lycéens font tester leur température du corps avant d’entrer la salle d’examen

Pour les autres provinces, le nombre des patients positifs au Coronavirus reste stable et n’augmente pas rapidement jour après jour. Selon les nouvelles nationales, quelques provinces dans le nord comme Bac Giang, Quang Ninh, Hai Phong, etc. demandent un certificat de déclaration de santé aux personnes venant à ces destinations, certaines exigent en même temps un test rapide. Néanmoins, certains citoyens ne sont pas d’accord, ils pensent que ces mesures ne sont pas efficaces car les symptômes du Covid-19 sont difficiles à trouver et car les tests rapides ne montrent pas toujours de bons résultats.
Le souci des Vietnamiens reste à Ho Chi Ville. La ville ne montre aucun signe de réduction en nombre des cas d’infections jour par jour. En effet, plus de 1.000 cas, dont la plupart ont été dans les quarantaines publiques, ont été détectés en juste 24 heures quelques jours auparavant. Comme la situation s’est dégradée de plus en plus, les autorités de HCM Ville ont mis en place une nouvelle période de distanciation sociale pendant 15 jours dès le 9 juillet et demandent aux citoyens de pratiquer strictement la directive 16. Faute d'expansion dangereuse, même les marchés de ressources à HCM Ville ont dû fermer. Les services à emporter de nourritures, de boissons, etc ont également arrêté afin d’éviter toute infection en public.
directive 16 du Vietnam
Directive 16 du gouvernement du Vietnam

En réalisant la situation sévère dans le sud, plus de 300 étudiants spécialisés en médecine de la province Hai Duong y sont allés pour donner un coup de main aux médecins dans la lutte contre le quatrième vague. Ces étudiants ont l’expérience dans la lutte contre covid-19 pendant les campagnes dernières à Hai Duong, Bac Giang, Bac Ninh. Ils s’habituent donc au processus de soin et ils seront sans doute une grande assistance pour la ville, notamment à ce moment très pressé. Le Vietnam espère en même temps avoir une nouvelle période de vaccination. D'après les journaux nationaux, environ 97.000 doses de vaccin Pfizer ont été importées au Vietnam. Plus de citoyens seront vaccinés bientôt et leur système d'immunité sera renforcé face au Coronavirus.

Après la semaine dernière, le Ministère de la Santé a constaté en total :
Chiffre de pandémie au Vietnam

Comme la pandémie ne signe aucun développement positif, voyager au Vietnam semble être reporté indéfiniment. Parlant de ce sujet, le Directeur Général de l’Administration Nationale du Tourisme du Vietnam prévoit 2 possibilités et quelques obstacles pour le Vietnam dès maintenant jusqu’à l’année 2030.

Sa première idée, avec un point de vue plus positif sur la pandémie dans quelques mois. Il espère que la pandémie sera en contrôle partout dans le monde entier après le troisième trimestre de 2021 et que le tourisme retournera à son propre chemin. Si cela se passera, le Vietnam ouvrirait les frontières pour accueillir les étrangers, bien sûr, après avoir bien stabilisé les activités du tourisme domestique.

Sa seconde vision, il prévoit une scène plus compliquée où le monde ne trouve pas encore la mesure pour lutter contre le Coronavirus. Le globe continue à souffrir de l’expansion du Covid-19 et sera sévèrement affecté par l’attaque du virus. Dans ce cas-là, le Vietnam continuera à pratiquer les réglementations de prévention du covid-19. Ni les étrangers ni les voyageurs domestiques n’auront l’opportunité de voyager pour un an de plus.

Afin d’aider le tourisme du Vietnam à se développer à nouveau, il exige plus d’efforts. En effet :
 - 1er: À stabiliser et à pousser le marché domestique, à assister les entreprises spécialisées en tourisme pendant et après la pandémie;
 - 2e: À continuer à investir et à compléter les équipements utilisés pour le tourisme, développer une variété de services et de produits de voyage;
 - 3e: À promouvoir le tourisme après la pandémie;
 - 4e: À restaurer et à développer les ressources humaines pour le tourisme, notamment les ressources de haute qualité;
 - 5e: À renforcer les coordinations et les liens du secteur;
 - 6e: À construire un environnement de voyage bien sécurisé et convivial.

Restez en contact avec Mr Linh’s Adventures pour plus de mises à jour hebdomadaires sur la situation de la pandémie au Vietnam.

* Source : VnExpress, Quan doi nhan dan, Tien phong, Vietnamnet, Bo Y Te, Tuoi tre, Tap chi cong san.

 
Publié le 12 juillet, 2021
Écrit et désigner par Khanh LE, Assistant du chef de l’entreprise chez Mr Linh’s Adventures
 
D'autres mises à jour :
- Semaine 1, juillet 2021
- Semaine 4, juillet 2021





 

 
Autres blogs

Laissez-nous vos commentaires

Champs obligatoires (*)
Votre nom (*)
Email (*)
Confirmer votre Email (*)
Vos commentaires
Envoyer votre commentaire

En association avec