Mise à jour hebdomadaire sur la pandémie au Vietnam - Semaine 5 juillet, 2021


Le Vietnam a confirmé un grand nombre de cas positifs au Coronavirus pendant la semaine dernière. Pourtant, les efforts du personnel médical et du gouvernement entraînent progressivement à de meilleurs résultats dans la lutte contre le Covid-19 à Ho Chi Minh Ville.

RÉSUMÉ BRÈVE
D’après les chiffres donnés, le nombre total des patients au Vietnam ne cesse pas d’augmenter jour après jour. Il est annoncé que ce nombre a dépassé le seuil de 7.000 patients par jour pendant la semaine dernière.
Chiffre sur la pandémie au Vietnam

Comme le virus se répand vraiment vite, de multiples provinces ont confirmé d’avoir trouvé des nouvelles zones d’infection : Hai Duong, Da Nang, Nha Trang, Quang Tri, Quy Nhon, etc. Dans ce cas-là, les autorités locales ainsi que le gouvernement s’inquiètent beaucoup pour la sécurité sanitaire des citoyens. Par contre, le personnel médical et les forces responsables ont immédiatement pris des actions nécessaires ayant pour but d’isoler les zones infectées, de tracer la source F0 et d’éviter l’expansion du virus dans les résidences locales.

Afin de contrôler l’expansion rapide du Coronavirus, le pays du Vietnam a importé plus de doses de vaccin (le vaccin Moderna fourni par les États-Unis, le vaccin Astrazeneca fourni par le Royaume-Uni). Les charges de vaccin ont été divisées et transférées aux différents provinces et régions au sein du Vietnam. Le gouvernement conseille aux citoyens de prioriser Ho Chi Minh Ville dans la vaccination car la ville est remplie par un grand nombre de patients du Covid-19. Récemment, les États-Unis constatent que la version Delta du CoV peut encore générer autant de virus dans le corps de l’individu vacciné que dans celui d’un individu non vacciné. Par conséquent, la personne vaccinée peut encore entraîner des infections croisées en public. Elle possède simplement un système immunitaire plus fort face au Corona. 

En même temps, aux résidences isolées, la vie quotidienne est devenue plus difficile pour tous. Leur besoins physiologiques ne sont plus facile à obtenir (Santé, alimentation, nourriture) car les gens doivent rester chez eux. Pour améliorer cette situation grave, les forces responsables dans la lutte contre le virus CoV aident les habitants locaux à répondre à leurs besoins. Par exemple, à HCM Ville, le personnel médical et les personnes en charge fournissent des aliments, des produits nécessaires à tous les foyers dans la résidence tous les deux trois jours. 

Les personnes en charge fournissent des produits nécessaires aux foyers dans une résidence isolée - Source : Collective
En plus, comme les gens sont obligés de rester à l’intérieur, ils ne sont plus capables d’aller à l’hôpital pour examiner leur statut de santé. Au lieu d’y aller, ils profitent d’une application mobile appelée “VOV Bacsi24” - une app pour chercher un médecin en ligne et examiner le statut de santé de soi sans sortir de chez son logement.

MISE À JOUR DE HANOI
Dès samedi le 24 juillet, 2021, Hanoi commence sa quatrième période de distanciation sociale. Il fait déjà plus de 7 jours mais l’efficacité n’est pas encore trouvée. Les autorités peuvent encore détecter de nouvelles cas d’infection en public et certains individus ne suivent pas strictement les restrictions. En conséquence, le nombre de patients du CoV à Hanoi augmente jour après jour.
Chiffre sur la pandémie à Hanoi

À cause de ce fait, le gouvernement a renforcé les régulations et a demandé aux Hanoiens de rester à l’intérieur ; ils sont obligés d’avoir une attestation de déplacement s’ils ont besoin de sortir. Sinon, l’amende la plus élevée sera appliquée pour eux. De plus, les marchés traditionnels du Vietnam sont encore ouverts, les citoyens ne peuvent qu’y aller avec le permis de faire les courses dans un temps fixé et une date fixée. Cette restriction sert à mieux contrôler la gestion des maladies et à simplifier le processus de tracer dans les cas nécessaires.

La capitale de Hanoi est heureuse d’avoir reçu le soutien de l'entreprise Mai Linh. Elle fournit des taxis pour que la ville puisse transférer les patients positifs au Coronavirus et servir le personnel médical, ainsi que les forces responsables, dans la lutte contre ce virus.
Le taxi Mai Linh est préparé pour servir dans la pandémie
Le taxi du firme Mai Linh est dans la préparation pour servir dans la lutte contre la pandémie à Hanoi - Source : Bao Giao thông

Pendant ce temps, une vaccination à grande échelle a pris place au sein de la capitale. Les autorités espèrent faire vacciner environ 5,1 millions de Hanoiens, de l’âge de 18 - 65 ans. Les citoyens sont divisés en 10 groupes en ordre priorisé pour exécuter un processus de vaccination exact et transparent. Le gouvernement, en même temps, fait construire un hôpital de campagne à l’arrondissement de Hoang Mai pour traiter les cas d’infections sévères ou extrêmes. Il attend le début de la campagne de traitement dans un mois, si tous les travaux de construction suivent bien le plan prévu.

MISE À JOUR DE HO CHI MINH VILLE
La semaine dernière, Ho Chi Minh Ville (HCM Ville) a confirmé de grand nombre des infections, soit en quarantaine sociale, soit en public via les interactions sociales. Pour la plupart, ce nombre dépasse le seuil de 4.000 cas par jour. Au contraire, il est rapporté que ce nombre a diminué progressivement en approchant le week-end.
chiffre sur la pandémie à HCM

Comme la situation à HCM Ville n’est pas encore en contrôle, plus de groupes, comprenant les étudiants de la médecine, les étudiants de la marine, les bénévoles, se sont déplacés au sud pour donner un coup de main. Hanoi continue à aider HCM Ville, spécifiquement, des infirmiers de l’hôpital Bach Mai à Hanoi sont allés à HCM pour assister la ville dans les tâches nécessaires. Environ 200 taxis à HCM Ville sont également prêts à servir les médecins dans la lutte contre la pandémie, comme ceux à Hanoi.

Pendant ce temps où la pandémie reste hors de contrôle, HCM Ville continue la distanciation sociale après le premier août. Les restrictions seront appliquées pour les provinces qui n’ont pas encore restreint la pandémie. En même temps, les autorités ont mis en place de nouvelles restrictions pour les F0.  Les restrictions permettent les nouvelles F0 de prendre la quarantaine chez eux mais en les divisant en 2 groupes :
- Groupe 1: Les F0 détectés en public sont en train de prendre la quarantaine en public. Ces patients seront libérés après 7 jours en quarantaine s’ils n’ont pas de symptômes cliniques. Ils devront être isolés chez eux pendant les 14 jours suivants.
- Groupe 2 : Les F0 sans symptôme clinique ou sans maladie de fond. Ils ne sont pas un danger pour les autres mais devront prendre la quarantaine chez eux pendant 14 jours consécutifs.
Le Ministère de la Santé conseille à ces deux groupes de suivre les guides et les restrictions de prévention de l’infection croisée à leur logement.

MISE À JOUR SUR LE TOURISME AU VIETNAM
Comme mentionné dans les mises à jour précédentes, la province de Kien Giang a demandé d’ouvrir les frontières pour les activités du tourisme à l’île Phu Quoc comme un test après la pandémie. Le gouvernement et les responsables ont tendance à être d’accord avec la demande. Par conséquent, la province attend à exécuter la vaccination pour 95% d’habitants locaux de l’île Phu Quoc. Ils sont de l’âge de 18 - 65 ans (environs 127.607 personnes). Les autorités de la province espèrent terminer la vaccination pour les habitants locaux dès le recueil de doses de vaccin jusqu’à la fin de septembre.

En ce moment, l’Administration du Tourisme, le Ministère de la Culture, du Sport et du Tourisme et le gouvernement du Vietnam sont en train de travailler avec les autorités de la province de Kien Giang ainsi que les unités subordonnées. Ils cherchent à planifier une campagne convenable à la situation récente et dans l’avenir de l’industrie du tourisme après l’épidémie.

Il est signalé que cette campagne de test, avec l’utilisation du visa vaccin, entraînera de nouvelles possibilités pour le tourisme du Vietnam. Elle aidera à rétablir le marché international gelé dès mars 2020.
La beauté de l'île Phu Quoc
La beauté de l’île de Phu Quoc en attente des voyageurs - Source : Du lich Viet Nam

Restez en contact avec Mr Linh’s Adventures pour plus de mises à jour sur la pandémie et le tourisme au Vietnam

* Source : Báo VnExpress, Báo Tiền phong, Báo Thanh niên, Báo Công an nhân dân, Báo Công an TPHCM, Báo Tuổi trẻ, Báo Giao thông, Báo UNICEF Vietnam, Vietnamplus, Vietnamnet, Baomoi, Bộ Công thương Việt Nam, Du lịch Việt Nam, Dân tri

 
Publié le 2 août, 2021
Écrit et désigné par Khanh LE, Assistant du Chef de l’entreprise chez Mr Linh’s Adventures
D’autres mises à jours :
- Semaine 4 juillet, 2021
- Semaine 3 juillet, 2021


 
Autres blogs

Laissez-nous vos commentaires

Champs obligatoires (*)
Votre nom (*)
Email (*)
Confirmer votre Email (*)
Vos commentaires
Envoyer votre commentaire

En association avec