Mr Linh's Adventures
English french Korea Spanish China

Les marchés du Nord du Vietnam

Le marché de Can Cau et ses buffles
Nous souhaitions visiter la région de Sapa de manière originale et éviter au maximum les lieux remplis de touristes. Après avoir fait le tour des agences de voyage du vieux quartier d’Hanoï, nous sommes tombés sur l’agence de Mr. Linh. Nous avons choisi de réserver un circuit appelé « Colorful Ethnic Markets » et nous n’avons pas été déçus. Le premier jour, un minibus est venu nous chercher devant notre hôtel et nous avons été accueillis par un guide très sympathique. Après plusieurs heures de route, nous nous sommes arrêtés manger dans un restaurant à Lao Cai où nous avons pu déguster des plats typiquement vietnamiens. Nous avons ensuite continué notre route en direction de la ville de Bac Ha. En arrivant, nous nous sommes retrouvés face à un magnifique palais à l’architecture française, le palais de Hoang A Tuong, ayant appartenu aux rois H’mong. Après avoir visité le palais, nous sommes allés faire du trekking à travers les montagnes et les champs de maïs afin de nous familiariser avec les magnifiques paysages du grand nord du Vietnam. Enfin, nous nous sommes rendus dans un petit village où nous avons pu rejoindre notre homestay après avoir traversé un petit pont en taule. Nous avons été accueillis par une chaleureuse famille Tay et avons eu l’opportunité de dîner et trinquer avec eux.

Ancien palais H'mong

Tôt le lendemain matin, après avoir dégusté une soupe traditionnelle H’mong, nous nous sommes rendus au marché de Can Cau où l’on a trouvé une variété de produits : de la viande, des légumes, du textile, des vêtements, des sacs, et même des animaux. Ce marché est très célèbre pour sa vente de buffles notamment. Traditionnel, authentique et coloré, ce marché permet également de rencontrer des personnes appartenant à des minorités ethniques et de découvrir leurs vêtements traditionnels.
Après avoir acheter de quoi nous constituer notre déjeuner, nous avons rejoint une petite route en bus afin de commencer notre journée de trekking. Ce fut une expérience inoubliable, nous avons rencontré des habitants de la région et avons pu découvrir leur maison mais aussi les observer travailler dans les champs, labourer la terre avec les buffles ou encore planter le riz. Comme notre guide était un guide local, il connaissait très bien la région. Grâce à lui, nous avons pu découvrir des paysages somptueux et inoubliables. Le midi nous avons pique-niqué au sommet d’une colline offrant une vue magnifique sur les rizières.
Nous sommes ensuite rentrés au homestay où nous avons eu l’occasion de goûter de la viande de chèvre fraîchement achetée sur le marché, puis nous sommes allés visiter le marché nocturne de Bac Ha où nous avons pu assister à un spectacle de danses traditionnelles et danser autour d’un feu à la manière des habitants de la région. Ce fut une soirée très conviviale et joviale, pleine d’échanges.

Rencontre avec un buffle durant le trekking

Le lendemain matin, nous nous sommes rendus au marché de jour de Bac Ha où nous avons pu trouver de nombreux fruits et légumes ainsi que des souvenirs tels que des sacs et des vêtements. Ce marché n’a lieu que les dimanches et c'est l’un des points de rendez-vous les plus importants pour les habitants de la région. Là encore, nous avons pu admirer les femmes vêtues de leurs tenues traditionnelles magnifiques et colorées. Nous avons ensuite pris la route pour Sapa et avons déjeuné dans un restaurant de la ville en arrivant. Nous sommes ensuite allés faire une session de trekking à travers les villages où nous avons rencontré de nombreux groupes ethniques minoritaires . Nous avons pu échanger avec les habitants, jouer avec les enfants et leurs animaux et découvrir la beauté des rizières en terrasse qui s’élevaient devant nous. A la fin de cette journée riche en découvertes, nous nous sommes rendus dans un nouveau homestay où nous avons rencontré une famille appartenant au groupe minoritaire des Dzao.

Trekking à Sapa

Pour le dernier jour de notre aventure, nous avons participé à une nouvelle séance de trekking nous permettant de découvrir un village de H’mong noirs et de Dzay. Au Vietnam, les groupes ethniques minoritaires sont répartis en fonction de l’altitude. Les Tay habitent dans les plaines afin d’être au plus proche des rivières pour pouvoir pêcher; les H’mong eux habitent au plus haut des montagnes où ils cultivent le riz; les Dzao se situent entre les deux. Nous avons pu visiter une école et rencontrer les enfants et les professeurs. Ce fut une expérience extrêmement enrichissante, qui nous a permis de découvrir quelques-uns des nombreux groupes ethniques minoritaires qui composent le Vietnam.

C’est avec des souvenirs plein la tête que nous avons ensuite repris la route pour retourner à Hanoï après avoir fait un arrêt à Sapa pour déjeuner.
Autres blogs


À propos de Manon Durand

Laissez-nous vos commentaires

Champs obligatoires (*)
Votre nom (*)
Email (*)
Confirmer votre Email (*)
Website (*)
Vos commentaires
Code anti-spam (*)
Anti spam code
Envoyer votre commentaire

En association avec

TripAdvisor
Lonely Planet
petitfute
Travelife
Pata
Timelesscharm