English french Korea Spanish China

Les points forts au Phong Nha - Ke Bang avec le guide de voyage

Visite de Phong Nha

Le parc national Phong Nha-Ke Bang est d'une beauté incroyable. Au-dessous de ses forêts denses se trouve un paradis souterrain de grottes préhistoriques. C'est l'une des plus grandes et plus anciennes formations karstiques au monde. 400 millions d'années de formation, d'érosion et d'activité tectonique ont abouti à l'un des systèmes de grottes les plus étonnants du monde dont l'échelle et la beauté sont presque indescriptibles. Il s'agit d'un monde souterrain qui s'étend sur plus de 100 km. Le labyrinthe présente des stalactites et des stalagmites de taille gigantesque, des bassins, des rivières et même une grotte assez grande pour abriter tout une partie de la ville de New York.

Phong Nha Ke Bang National Park
Un point de vue du parc national de Phong Nha-Ke Bang

Le parc national Phong Nha-Ke tient son nom de la Grotte de Phong Nha et de la forêt dense de Ke Bang. Il a été classé au patrimoine mondial de l'UNESCO depuis 2003 avant même que la plus grande des grottes qu’il abrite ne soit découverte en 2009.

Jusqu'à récemment, de nombreuses grottes restaient inaccessibles et inexplorées. Au début des années 1990, l'université de Hanoi a travaillé avec des chercheurs de la British Cave Research Association pour mener une grande exploration du monde caché sous la surface du parc. Bien que de nombreuses grottes aient déjà été découvertes, les trouvailles du groupe étaient vraiment exceptionnelles. Hang Son Doong Cave a brisé le record de la plus grande grotte du monde, mesurant plus de 5 km de long, 200 mètres de haut et 150 mètres de large. Découverte à l'origine par un homme local nommé Ho Khanh en 1991, elle n’a été pleinement explorée qu'en 2009 lorsqu’une équipe dirigée par Howard Limbert s'y est aventurée.

Bien qu’une grande partie des souterrains du parc restait inconnue, la région n’a pas attendu le temps des découvertes pour se forger une histoire : en particulier pendant la guerre du Vietnam lorsque Phong Nha et Dong Hoi ont subit d’importants bombardements américains. On pense que la zone couve encore un grand nombre d’armes qui n’ont pas explosé, rendant impératif le stricte suivi d’itinéraires connus et La zone contient un nombre élevé de décrets rendant impératif que les gens empruntes des itinéraires précis bien connus des guides.

 Son Doong cave, the world's largest caves in Vietnam
La grotte de Son Doong, les plus grandes grottes du Vietnam

Ceci étant dit, les zones ouvertes à l'exploration ont été bien entretenues et avoir la possibilité d'explorer la beauté de l'autre monde de Phong Nha est vraiment une opportunité incontournable.

Les systèmes de grottes et les toits de forêt créent un écosystème incroyable dans lequel de nombreuses espèces menacées peuvent survivre. Il vit dans le parc national le Muntjac à grande fourrure, la panthère nébuleuse et différentes espèces de langur pour n'en nommer que quelques-uns. La faune et la flore de Phong Nha-Ke Bang semblent être sans fin avec les découvertes réalisées à chaque nouvelle exploration.

Maintenant ont lieu des visites quotidiennes qui permettent aux visiteurs de vivre une expérience inoubliable à travers les grottes. Bien qu'il s'agisse de la plus grande grotte au monde, Hang Son Doong est limitée à 800 visiteurs par an et coûte 3000 $. Mais pour ceux qui arrivent trop tard ou qui n’en ont pas les moyens, qu’ils soient rassurés : il existe plein d’autres grottes, certes plus petites, mais pas moins superbes à visiter. Ke Bang Forest s'efforce de s’assortir à la beauté du monde souterrain et reste parfaite pour faire du trekking ou du vélo.

Phong Nha - Ke Bang a un climat tropical et a des précipitations élevée tout au long de l'année, en particulier de septembre à novembre, lorsque la région est encline à des inondations. La saison sèche est de janvier à juin, les mois les plus secs étant février et mars. Durant les mois d'été, les températures peuvent atteindre jusqu'à 41 degrés, et pendant l'hiver, elles peuvent chuter à seulement 6 degrés. Il est mieux  de visiter Phong Nha - Ke Bang pendant la saison sèche, car certaines zones sont fermées au public par mesure de sécurité en raison des fortes pluies et du risque d’inondation.


A voir et à faire

La plus grande grotte du monde s'est formée il y a environ 3 millions d'années : Hang Son Doong est la grotte ultime pour tous les passionnés d’exploration souterraine. Elle est plus qu'une grotte, c'est un microcosme, avec sa jungle, sa rivière et son propre climat. Mais ce monde sait rester secret puisqu’il est hors de portée pour la plupart de par son prix (3000 $) et son accès limité à seulement 800 visiteurs l’an.

Hang En, la voisine de Hang Son Doong, est la troisième plus grande grotte du monde. Sa bouche caverneuse s'ouvre sur le flanc de la montagne, menant à des scènes d’une beauté à couper le souffle. À l'intérieur de la grotte, il y a des piscines d’eau limpide et azurée pour se rafraîchir et des bancs de sable où les explorateurs peuvent camper la nuit. C’est une aventure moins onéreuse que celle de Hang Son Doong mais qui permet aux moins fortunés de vivre quelque chose de tout aussi exceptionnel.

Le Tu Lan Cave System est un complexe d’une dizaine de grottes et sa visite peut nécessiter jusqu’à deux jours. Pour atteindre la grotte, les explorateurs doivent d'abord traverser une épaisse jungle avant d’entamer leur descente. Ce voyage procure la sensation de pénétrer dans un recoin oublié de la Terre. Il est parfait pour ceux qui aiment l’aventure et la navigation, au travers de rivières souterraines.

 Hang Va cave, a famous for its elaborate rock formations
Grotte Hang Va, célèbre pour ses formations rocheuses élaborées

Hang Va est une autre grotte remarquable qui peut être atteinte dans le cadre d'une randonnée de deux jours. Cette grotte est célèbre pour ses formations rocheuses complexes qui changent à mesure que vous vous aventurez dans la grotte, chacune résultant de différentes forces agissant sur les roches. Le paysage unique de cette grotte ressemble à celui d'un autre monde. Les cônes de calcite sont particulièrement captivants et font l’objet de photos incroyables.

De nombreuses autres grottes peuvent être explorées. Paradise Cave est ouverte au public pour un prix modique et présente d'incroyables formations rocheuses. Elle s'étend sur 31 km sous le parc national et s'ouvre dans une grande chambre qui est atteignable en empruntant un escalier en bois. La descente amène les visiteurs à passer devant des stalactites, dont certains atteignent le fond de la caverne, pendant comme des tentacules. Bien que la plupart des touristes ne voient que le premier kilomètre de cette immense grotte, l'étendue de la grotte et les formations élaborées qui ornent chaque surface suffisent à captiver la foule. Chaque stalactite et stalagmite raconte l'histoire de millions d'années d'érosion naturelle. La surface de la roche apparaît comme vivante et chatoyante dans la lumière. Cette grotte n'a été ouverte au public qu’en 2010 et attire chaque année plus de touristes. La beauté, la complexité et l'accessibilité de Paradise Cave en font une option beaucoup plus viable que Hang Son Doong.


Phong Nha Cave est une grotte qui tire son nom de celui de la région et est aussi  une des cavités qui se visite depuis le plus longtemps. Le nom Phong Nha se traduit par  « le vent » et « les dents ». Pour y aller, les visiteurs doivent embarquer à bord d’un petit bateau de bois et progresser le long de la Rivière Son. Cette dernière est de part et d’autre jonchée de pics karstiques et d’une végétation luxuriante, c’est ainsi que l’on comprend réellement le sens donné à son nom. Lorsque l’on laisse libre cours à son imagination, les pics rocheux semblent être les crocs d’un monstre endormi.

Le trajet en bateau vers Phong Nha Cave comprend habituellement un voyage à Tien Son Cave. Le bateau attend au fond tandis que les visiteurs explorent les 400 mètres de grotte qui leurs sont accessibles. Les formations rocheuses créent un paysage sonore unique avec des échos et des réverbérations sur les stalactites et les stalagmites. L'effet visuel aussi est prenant avec les reflets dorés et argentés de la lumière sur la roche qui peuvent produire des formes étranges et des trompe-l’œil.

 Paradise cave, the Phong Nha - Ke Bang cave's system
Paradise Cave, Phong Nha- système rocheux de Ke Bang

Hang Toi ou Dark Cave a été transformée en une aire de jeux pleine de sensations fortes. Les visiteurs peuvent descendre dans la caverne comme Indiana Jones sur une tyrolienne avant de nager dans l’obscurité. La caverne récompense ceux qui sont assez courageux pour s'aventurer à travers un étroit passage par un bain de boue. Et comme la nature est bien faite, une rivière proche permet de se rincer avant de d’embarquer sur un kayak pour le retour. La rivière Chay qui se déverse dans la grotte a également d'autres activités à proposer, comme un parcours d'obstacles et une tyrolienne. Les activités couplées au paysage donnent l’impression de vivre une réelle aventure.

Phong Nha Botanical Garden est un endroit fantastique pour admirer la beauté de la région au-dessus du sol. La forêt possède une variété fascinante de faune et de flore. Le parcours qui traverse le parc s'arrête à la cascade pittoresque de Thac Gio et au paisible lac Vang Anh.


Culture et arts

Juste à l'extérieur de Phong Nha, se trouvent trois routes qui ont joué un rôle vital dans la guerre du Vietnam. L'autoroute Ho Chi Minh Est, la route Ouest d'Ho Chi Minh et la route 20 de la Victoire faisaient partie de l'emblématique Ho Chi Minh Trail qui servait les troupes Viet Cong. La route a joué le rôle de connexion entre le Vietnam du Nord et le Vietnam du Sud et a été utilisée pour transporter des ravitaillements et des troupes. Mais ce n'était pas la seule participation de Phong Nha dans la guerre : Phong Nha Cave et ses grottes voisines étaient utilisées comme cachettes pour les hommes et les munitions, faisant d’excellents refuges. Phong Nha Cave avait même été utilisée comme hôpital militaire. De nombreux locaux ont uni leurs forces avec le VC, et la région est devenue un acteur important  dans la lutte contre le Vietnam du Sud et les États-Unis. Cette région est la partie la plus étroite du Vietnam avec seulement 42 km de large, ce qui en fait une cible privilégiée pour les États-Unis qui voulaient couper le parcours d'approvisionnement. Une fois qu'ils ont découvert les grottes cachées, des bombardements se sont intensifiés. Les cicatrices de ces attaques sont encore visibles à l'entrée de certaines des grottes.

Le trekking sur les plus grandes grottes spécialisées du parc Hang En ou Hang Son Doong donne également la possibilité de visiter Ban Doong Village. L'un des plus petits au Vietnam, ce village est composé de seulement 40 habitants de la minorité ethnique de Bru-Van Kieu. Cependant, l'augmentation du tourisme dans la région apporte de nouvelles opportunités. Le contraste entre un si petit village et l’immensité de la nature est frappant.

Festivals et événements

À la 16e nuit du premier mois lunaire, les villageois de la communauté Ma Coong se rassemblent dans le village de Ca Rong pour célébrer le festival Breaking of the Drum. La légende raconte que les villageois étaient tourmentés par un singe maléfique qui a amené le malheur et la pauvreté au village. Ce singe fut vaincu par Giang, un dieu qui a alors déclaré qu'une fois par an les villageois pouvaient montrer leur amour sans restriction. Durant ce festival, pour une nuit seulement, les gens sont libres d'aimer ceux qu'ils veulent et peuvent passer la nuit avec la personne de leur choix, quel que soit leur état matrimonial. Ce rituel permet la libre expression des sentiments sans les répercussions de la jalousie. Il est semblable au marché de l'amour Khau Vai. Avant que la nuit de la liberté puisse commencer, les villageois doivent d'abord faire des offrandes à Giang et commencer la cérémonie de rupture du tambour. Les tambours sont fabriqués à la main le jour du festival, et l'objectif est de battre le tambour aussi fort que possible. Ce n'est qu'après que le tambour ait été brisé que les amants peuvent disparaître dans la forêt ou dans les zones voisines pendant la nuit. Au lever du soleil, et les gens retournent chez leur époux respectif et leurs familles pour reprendre leur vie quotidienne.
Bản in

En association avec