English french Korea Spanish China

Visite de Sapa

Chaque année, des milliers de personne affluent vers Sapa dans le but de vivre une expérience incroyable et découvrir l'incroyable diversité culturelles les nombreux villages. Aujourd’hui, Sapa offre un panorama qui vous rappel la grandeur de la nature. Les magnifiques montagnes verdoyantes et les rizières formant un motif hypnotisant. Cependant, la paix et la sérénité que vous ressentez en respirant l'air frais de la montagne n'existe que depuis ces dernières années.

des points de vue de la ville Sapa, visite Sapa
Un des points de vue de la ville de Sapa

Les communautés de H'mong et de Dao se sont installés parmis les sommets mais ont été perturbées par l'invasion française à partir de la fin des années 1880. A partir de 1881, Lao Cai a été placé sous l'autorité de l'armée coloniale française et ils ont commencé leur développement de la région. Un des plus gros développements fut le sanitarium militaire qui fut érigé. On pensait que l'air frais de la montagne avait de nombreux bénéfices pour la santé. De plus en plus de villas françaises ont été construites. Ces buildings et villas impressionnantes, n'ont malheureusement pas résisté à l'épreuve du temps car la majorité d'entre eux ont été détruits lors de la guerre entre les Américains et les Vietnamiens. C'est dans les années1960 que les nouveaux habitants ont commencé à migrer des villes pour s'installer à Sapa.

Another viewpoints along Cat Cat village
Un autre point de vue le long de village de Cat Cat

Ce n'est qu'en 1993 que Sapa ouvrit ses portes au tourisme et depuis lors, elle a connu un rapide développement. La ville de Sapa a changé pour s'adapter à l'expansion grandissante de l'industrie du tourisme, avec beaucoup de locaux gagnant leur revenu grâce aux restaurants, café, homestays et aux marchés locaux. La ville elle-même à une grande variété de restaurants et d'endroits ou loger pour tout les goûts et les budgets. Il est facile de voir pourquoi Sapa est une des zones de randonnée les plus populaires du Vietnam. Chaque année, des personnes partent en randonnée vers des villages éloignés où ils peuvent séjourner chez l'habitant pour avoir un aperçut de l'histoire et des traditions de chaque communauté. Un autre lieu connu est Fansipan Mountain. Aussi connu comme « le toit de l'Indochine » ce pic culmine à une impressionnante hauteur de 3413 dont le sommet dépasse les nuages.

Que vous soyez ici pour la randonnée ou la découverte culturelle, l'air frais de la montagne, le paysage incroyable et le riche patrimoine culturel seront sans aucun doute une expérience dépaysante.

A voir et à faire

Situé dans la ville, le musée de Sapa est un bon endroit pour y faire un arrêt et découvrir l'histoire locale et mieux comprendre les différentes cultures vivant dans la région. Ici vous pouvez débuter par l'histoire de Sapa à la période coloniale française et finir par le Sapa moderne d'aujourd'hui.
Vous pouvez voir comment l’interaction, l' invasion, la tradition et l'environnement ont crée de nombreuses communautés uniques. Le musée présente les nombreuses minorités ethniques de Sapa et sert de base à de nouvelles découvertes.
 
Il n'est pas surprenant que l'une des activités les plus populaire à Sapa soit la randonnée. Avec des vues panoramiques sur les montagnes et les rizières, c'est le summum de la beauté naturelle. Les possibilités de randonnée dans ce secteur sont nombreuses et il existe des itinéraires adaptés à tous les âges et capacités. De la randonnée pour gravir les sommets des montagnes et avoir une vue à 360°, aux chemins serpentant à travers les vallées, vous trouverez le parcours qui vous correspond le mieux. Un des circuits populaire est de parcourir le village de Cat Cat ou vous pouvez rencontrer la communauté ethnique des H'mong ou continuer un peu plus loin pour le calme du village Red Dao de Sin Chai.

les rzières et les villages ethniques Sapa, visite de Sapa
Les rizières et les villages ethniques, les lieux phares à visiter à Sapa


Sapa est aussi le lieu de la célèbre montagne Fansipan, le plus haut sommet de l'Indochine. « Le toit de l'Indochine » culmine à une hauteur impressionnante de 3143 m et vous emmène à travers des chemins difficile mais magnifiques. Vous traverserez les rivières, les jungles, les forets de bambous et les pentes raides. Bien que éprouvante, cette ascension à ceux ayant de bonnes conditions physiques. La plupart choisissent de camper pendant la nuit au camping situé sur la montagne à 2800m. Si la randonnée ne vous dit rien, ne vous inquiétez pas car le téléphérique récemment fait son apparition sur Fansipan. Celui ci vous transportera au dessus des forêts et vous déposera au sommet de Fansipan. C'est le plus long téléphérique à trois cordes au monde et il effectue l'ascension en seulement 20 minutes. C'est un moyen relaxant de découvrir le paysage.

Culture et art

Ici, la culture et l'art peuvent être trouvés dans chaque petit village qui parsèment le paysage. Les cinq principales minorités ethniques qui habitent la région de Sapa sont les H'mong, Dao, Tay, Giay et Xa Pho et chacune à sa propre culture. À mesure que vous vous aventurez dans les vallées, vous allez rencontrer les communautés qui y vivent et découvrir leurs traditions et leur commerce artistique

Le groupe le plus important est le peuple H'mong qui est originaire de Chine il y a plus de 300 ans. Vous pouvez rencontrer les communautés H'mong dans les villages de Cat Cat, Lao Chai et dans beaucoup d'autres. L'art qui entoure leur production textile est visible dans leurs tenues étonnantes. Les femmes tissent des tissus de chanvre ou de coton qui sont ensuite teints d'un bleu marine et en utilisant du colorant indigo. Le tissu reçoit une grande attention car il est orné d'une broderie délicate. Une autre forme de décoration textile pratiquée par les H'mong est le batik. La cire est appliquée sur le tissu à l'aide de timbres sculptés à la main qui créent un motif lorsque l'encre est teintée. Vous aurez l'occasion d'essayer cet art, enseigné par les femmes H'mong locales. Les textiles ne sont pas le seul métier artisanal que les H'mong créent, ils sont également connus pour leur production de bijoux en bronze et en argent. Si vous visitez la ville le week-end, vous pourrez écouter les musiques traditionnelles et voir les danses populaires qui remplissent la ville avec joie. Voir les gens se rassembler pour profiter de la musique et regarder les danses joviales. Les instruments de musique sont faits à la main, les garçons jouent de la flûte et les filles jouent d'un instrument    composée    de    deux    feuilles,    l'atmosphère    qu'ils    créent    est    fantastique.

Le tissu absorbe la couleur, Sapa, visite de Sapa
Le tissu absorbe la couleur

La deuxième minorité éthique de Sapa sont les Red Dao qui vivent dans le village de Ta Phin dont le turban rouge brillant, décoré de monnaies d'argent et de glands, les distingue des autres communautés. Même les bébés portent des chapeaux élaborés et des tenues colorées. Les femmes ici sont connues pour leur broderie tissée à la main, symbole de Sapa. Partout où vous regardez, vous êtes sûr de voir les femmes travailler avec une aiguille et un fil. Cette communauté a des rituels intéressants dont vous pouvez apprendre en venant visiter leur village. Ils adorent les ancêtres familiaux et l'esprit de Ban Vuong qui est pour eux le premier ancêtre. Vous pouvez découvrir la manière fascinante dont ils choisissent la terre pour construire une maison. Cela implique le placement d'un bol de riz sur la terre toute la nuit.
Tissu séchant au soleil, visite de Sapa
Tissu séchant au soleil

Vivant au pied des montagnes et le long des rivières, la communauté des Tay qui sont connus pour leurs maisons à échasses Ces communautés agricoles sont aussi connues pour leur production de riz, de mais et de tabac. Vous verrez les locaux dans leurs tenues simple mais faites à la main. Ils font également leur propre outils à l'aide de rotin et de bambou cultivés localement. En admirant leur travail vous pourrez aussi découvrir l'intéressant croyance qui lie cette communauté. Tout comme les ancêtres, ce groupe ethnique minoritaire vénère également l'esprit de la maison, de la cuisine et la sage-femme.
Beautiful had dyed

Teinture à la main, trempé dans de la couleur

Toutes ces cultures se mélange dans une explosion vivante et coloré qui sont les marchés du week end. Situé dans le cœur de la ville de Sapa , ce marché se tient chaque dimanche. Si vous êtes plutôt matinal vous pouvez voir la population locale se préparer pour la journée chargée de leurs marchandises artisanales et habillés de leurs vêtements traditionnels.Le marché est le meilleur endroit pour commercer et discuter. Perdez vous dans les allées, parcourez les étales de fruits frais et de produits traditionnels. Ici vous pouvez rencontrer les personnes qui ont fabriqué ces objets, rendant ces souvenirs encore plus unique.

Nourriture et boisson

Sapa a un vaste choix quand il s'agit de nourriture et de boissons, des restaurants traditionnels au … aux cafés français. Les terres vierges et le climat tempéré en fond un climat idéal pour cultiver une grande gamme de légumes.

L'influence française d'autrefois reste très présente dans certains cafés et restaurants de Sapa. Vous pourrez y trouver des baguettes croustillantes et un café bien chaud pour le petit déjeuner ou une délicieuse tarte ou gâteaux pour quatre heure. Sapa a aussi quelques spécialités qui réjouiront même les randonneurs les plus affamés, avec des plats adaptés aux climats plus frais de la région.

Le Hot Pot est ici un plat populaire pour vous réchauffer. Allez voir les énormes chaudrons de hot pot sur Xuan Vien. La vapeur s'évapore dans l'air et emporte l'odeur de légumes frais et de viande dans les rues. Une spécialité de Sapa est le Hot Pot au saumon. Les visiteurs sont souvent étonnés que, en raison des climats plus frais, Sapa est un endroit privilégié pour la culture du saumon que l'on retrouve dans le bouillon à la vapeur et mélangé avec des légumes frais.

Un autre classique, originaire de la communauté des H'mong est le Thang Co. Cette soupe utilise tous les différentes parties du cheval, parfois mélangé avec d'autres viandes, des légumes frais et
 
assaisonné avec des épices. Ce plat est cuisiné lentement par des chef expérimentés pour créer une soupe fraiche et épicée.

Les locaux ont aussi une manière bien à eux de préparer le riz pour créer le Com Lam. Ces pousses de bambou sont habilement préparées par des mains expertes, chaque pièce est coupées en petits morceaux. Ils sont ensuite farcis avec du riz qui a été cuit en utilisant l'eau fraîche de la montagne et assaisonnée avec du sel. Le tout est ensuite grillé.

En raison de l'industrie touristique, il existe de nombreuses options pour les végétariens. Des restaurants vietnamiens plus traditionnels servent une gamme de plats à base de légumes et ont souvent des options de tofu. Les restaurants plus haut de gamme ont également de délicieux plats sans viande.


Festivals et événements


En raison de la richesse de la diversité ethnique de la région, les villages de Sapa organisent toute une gamme de festivals tout au long de l'année.
Le festival Cau Tau est un événement traditionnel H'mong organisé pour exprimer sa gratitude aux dieux et ancêtres et prier pour la richesse et le bonheur. Ce festival est organisé par des familles qui effectuent des rituels avec l'aide du chaman du village, après avoir organisé une célébration qui accueille les autres villageois pour participer aux jeux, aux activités et aux divertissements. Ici, vous pouvez voir les jeunes générations en compétition dans les activités sportives et les compétitions de danse, l'occasion idéale pour impressionner un futur mari ou femme. La musique traditionnelle résonne et les gens chantent et jouent des instruments.

Le festival Roong Boc provient du groupe ethnique Giay de Ta Van Village mais attire aujourd'hui des foules d'autres communautés ethniques et des voyageurs en route vers Sapa. Ce festival coloré et animé se déroule le premier jour du dragon après la première pleine lune pour remercier les gardiens et célébrer et bénir la nouvelle saison agricole. Après des offrandes de nourriture et de boisson, les gens se joignent avec enthousiasme aux jeux traditionnels où les hommes et les femmes sont habituellement divisés pour symboliser la lune et le soleil, le yin et le yang. Ces festivals, en plus d'être l'occasion de faire de nouvelles rencontres, sont censés accueillir la prospérité pour l'année à venir.

Un festival Tay traditionnel est le festival Long Tay. C'est une autre célébration de l'agriculture qui se tient au premier mois lunaire pour prier pour des cultures fructueuses et la santé. Après un rituel d'offrandes, le village choisira le meilleur agriculteur pour labourer de façon symbolique le premier sillon de l'année. Ceci est suivi de jeux animés dans le village.
 

- Nous vous recommandons vivement la nuit de Muong Hoa 3 jours 4 nuits pour voir les lieux phares de Sapa
Bản in